Feeds:
Articles
Commentaires

Retour à Vitry

olc.jpg dscn4795.jpg

 

Pour la deuxième année consécutive, Omar le Chéri a organisé un atelier Tand’M au collège Gustave Monod de Vitry sur Seine, du 17 au 23 mars 2008, en collaboration avec les professeurs Pierrick Martin et Marion Larrère. Une version papier va sortir dans les prochains jours, mais vous pouvez découvrir les reportages sur ce journal web.

Aslie, Hadia, Gayaal, Marc, Walid, William, Nizar, Esther, Cindy, Lucille, Minh Thu, Mégane et Dounia, tous âgés entre 13 et 15 ans ont participé à cette folle semaine avec toute leur énergie et leur combativité (il faut souvent affronter ses peurs pour aller au bout de son idée et l’écriture est souvent un plaisir… qui fait souffrir). Bravo à eux ! Le Tand’M numéro 8 est très riche en sujets et très cohérent dans son ensemble. Les angles et les traitements sont en plus très pros !

Le thème de ce numéro : la ville, vue, à voir ou à découvrir quand on est un ado. Les lieux de culture de Vitry : le théâtre, le Mac/Val (à une jetée de pierres du Collège), une interview de Grand Corps malade qui a présenté le 14 mars, pour la première fois, son album au Théâtre Jean Vilar de Vitry. Leurs interrogations se sont aussi portées sur les grandes questions de société : réussir quand on vient de la banlieue, le jardin bio du superbe Parc des Lilas de Vitry, la reconstruction du collège. Et enfin, ils ont porté leur regard et explorer ce qui leur tient à cœur : la tecktonik, danse des temps modernes, et le phénomène skate de rue. Autant d’invitation à sortir des clichés sur « les jeunes de banlieue » !

Chrystel Jubien et Sabrina Kassa, journalistes intervenantes d’Omar Le-Chéri.

« PARCE QUE LA VIE EST UN COMBAT / POUR CEUX D’EN HAUT COMME POUR CEUX D’EN BAS » (Dans la dernière chanson de Kery James, «Banlieusards»). Délinquance, voitures en flamme, échec scolaire… les politiciens ne sont pas les seuls a se poser la question : « la banlieue est elle vouée a l’échec ? ». A Vitry, les jeunes se demandent si la réussite artistique est une chose qui peut les sauver du chômage. Lire la suite »

Comment se construit Vitry hebdo ? Carole Testa, rédactrice en chef de Vitry hebdo, passionnée par son métier, nous raconte.

Lire la suite »

Au Parc des lilas, sur le plateau de Vitry, l’association Planète lilas cultive des légumes bio pour en faire profiter tout le monde. Cette aventure a démarré il y a un an et ça ne fait que commencer… Lire la suite »

Le collège Gustave Monod sera reconstruit en 2009, sur un terrain à côté du collège actuel, car il est vieux et qu’il a besoin d’être restauré mais comme ça ne coûte quasiment pas plus cher, le Conseil Général préfère le démolir et le reconstruire.

Lire la suite »

Grand Corps Malade est un slameur né en 1977 en Seine-Saint-Denis (au Blanc- Mesnil). Il est passé le 14 mars au théâtre Jean Vilar pour lancer son nouvel album, avant de passer à l’Olympia en mai.

Lire la suite »

Le théâtre Jean Vilar à Vitry a été construit il y a 25 ans et accueille 20 000 spectateurs par an environ. On dirait un immeuble. Il se situe en face de l’Hôtel de ville. Devant son entrée, il y a une installation où des néons colorés s’illuminent le soir, au milieu d’une grande place qui sert de terrain de jeu pour les jeunes. Rencontre avec Gérard Astor, directeur.

Lire la suite »